Lancement de la prépa-apprentissage

Prépa apprentissage :
la voie idéale pour tester l’apprentissage

Connaissez-vous la Prépa Apprentissage?

Vous pensez vous orienter vers l’apprentissage mais votre choix n’est pas encore définitivement arrêté ? Vous doutez de vos capacités à tenir le rythme parfois exigeant auquel peuvent être soumis les élèves alternants ?

Nous avons la solution : la prépa en apprentissage.

Le but :
mieux orienter les élèves afin de prévenir les ruptures de contrats

En suivant ces prépas, vous aurez l’opportunité de  découvrir des métiers lors de stages en entreprise, apprendre le savoir-être professionnel et réussir plus facilement votre formation en apprentissage. La durée des prépas en apprentissage varie de quelques semaines à plusieurs mois (10 maximum) selon votre situation.

L’enjeu est aussi d’éviter les ruptures de contrat, une fois entré en formation. En effet, les professionnels du secteurs de l’orientation ont constatés que beaucoup de ruptures du contrat d’apprentissage interviennent  dès les premiers mois. Ceci est souvent la conséquence d’une mauvaise orientation, d’un manque de conseil et de suivi des jeunes au sein des entreprises ou des CFA.

Classe préparatoire en apprentissage :

avant tout destinée aux élèves les plus en difficulté

Le public visé par les « prépas apprentissage » est un public qui connaît ou a connu des difficultés scolaires : les jeunes peu ou pas qualifiés, ayant atteint au mieux le niveau CAP ou le niveau bac sans l’avoir validé.

Les collégiens désireux d’affiner un projet professionnel peuvent aussi en bénéficier. De même, si vous êtes en rupture d’un premier contrat d’apprentissage, en poursuite d’études en apprentissage ou en réorientation il est possible de postuler tout au long de l’année.

Sachez toutefois que la priorité sera également donnée aux jeunes résidant dans les quartiers prioritaires de la ville ou dans les zones rurales à revitaliser où les apprentis sont trop peu nombreux. Le gouvernement veut d’ailleurs doubler le nombre d’apprentis issus des QPV (quartiers prioritaires de la ville) en le portant à 35.000 d’ici trois ans.

Si vous êtes en difficulté et hésitez encore à vous former en alternance, ces prépas sont donc prévues pour vous aider, alors n’hésitez pas !