Les aides pour l’employeur

Rentrée 2020

Aides employeur

Profitez du plan de relance de l’apprentissage et trouvez dès à présent votre apprenti(e) !

Plan de relance

Les employeurs qui recrutent, entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, un apprenti mineur se verront verser pour la première année de contrat une aide de 5 000 euros, et 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans.

Cette aide à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage du CAP à la licence professionnelle. Elle sera versée aux entreprises de moins de 250 salariés et également aux entreprises de 250 salariés et plus, dès lors qu’elles respectent un objectif de 5% d’alternants dans leur effectif.

Cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique aux employeurs d’apprenti pour la première année de ces contrats ; pour les années suivantes, les employeurs éligibles percevront de nouveau l’AUEA.

l'aide unique

A quelle aide puis-je prétendre
pour l’embauche d’un apprenti ?

Les employeurs d’apprentis bénéficie d’une aide unique dans le cas ou :

  • l’entreprise compte moins de 250 salariés
  • le niveau de formation de l’apprenti n’est pas supérieur au BAC

Quelle est le montant de cette aide ?

L’employeur bénéficie par ailleurs d’une exonération de cotisations sociales (totale ou partielle).

Aides employeur

Aides employeurs

Quelle aide pour l’embauche d’un apprenti porteur de handicap ?

Dans le secteur privé, l’employeur perçoit une aide complémentaire de l’AGEFIPH. Dans la fonction publique, l’employeur bénéficie d’un financement des aides techniques et humaines par le FIPHFP.