Candidat

Se former en apprentissage

Quels employeurs?

  • Entreprise du secteur privé (y compris les
    associations).
  • Le secteur public non industriel et commercial
    (dont les 3 fonctions publiques)

Quelles aides?

  • Une aide unique pour les entreprises si :
    • moins de 250 salariés
    • niveau de formation jusqu’au Bac

4 125 € maximum pour la 1re année de contrat
2 000 € maximum pour la 2e année de contrat
1 200 € maximum pour la 3e année de contrat

  • Exonération de cotisations sociales
    (totale ou partielle).
  • Des aides pour l’embauche d’un travailleur
    handicapé :
  • Dans le secteur privé, versements d’aides
    complémentaires par l’AGEFIPH. Dans la
    fonction publique, financement des aides
    techniques et humaines par le FIPHFP.

Quelle rémunération?

  • L’apprenti bénéficie d’une rémunération
    variant en fonction de son âge ; en outre, sa
    rémunération progresse chaque nouvelle
    année d’exécution de son contrat.

Quels jeunes?

  • Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.
  • Au-delà de 29 ans (apprentis préparant un
    diplôme ou titre supérieur à celui obtenu,
    travailleurs handicapés, personnes ayant un
    projet de création ou de reprise d’entreprise).
  • Les moins de 15 ans ayant achevé le premier
    cycle de l’enseignement secondaire (fin de
    3e).

Quel temps de travail?

  • Temps de travail identique à celui des autres
    salariés. L’employeur doit permettre à
    l’apprenti de suivre les cours théoriques
    professionnels (ce temps est compris dans le
    temps de travail effectif et rémunéré comme
    tel).

Quelle alternance?

  • L’apprenti suit un enseignement général,
    théorique et pratique dans le centre de
    formation d’apprentis et travaille en alternance chez un employeur privé ou public.
  • L’apprenti est obligatoirement accompagné
    par un maître d’apprentissage, justifiant
    d’une expérience professionnelle et d’une
    qualification suffisante.

Pourquoi et comment?

Type et durée de contrat?

  • Des formations gratuites et rémunérées.
  • Se former, obtenir un diplôme ou un titre,
    tout en expérimentant ses compétences en
    milieu professionnel (taux de réussite de 85%).
  • Suivre une voie d’excellence avec une
    pédagogie de l’apprentissage favorisant une
    meilleure appropriation des savoirs et savoirfaire.
  • Se forger une expérience professionnelle
    facilitant l’intégration du marché du travail
    (taux d’insertion proche de 90%).
  • Bénéficier d’un suivi personnalisé, à la fois en entreprise et au sein du centre de formation.

Rupture de contrat

Durant les 45 premiers jours en entreprise, le
contrat peut être rompu par l’employeur ou
par l’apprenti sans motif. Au-delà, un accord
conclu et signé entre les 2 parties suffit.
Le contrat peut également être rompu en cas
de faute grave, d’inaptitude (médecine du
travail), ou d’exclusion de l’apprenti(e) du CFA.

Devenir apprenti(e)

  • Se rapprocher de l’un des 12 sites de
    formation du CFA Régional de Genech.
  • Contacter et/ou rencontrer le/la responsable
    de formation et son équipe.
  • Se lancer à la recherche d’un employeur pour
    la réalisation du Contrat d’Apprentissage, en
    s’appuyant sur les Centres de Formation et l’équipe de conseiller-développeurs du CFA
    Régional de Genech
  • Une fois l’employeur trouvé, reprendre
    contact avec le centre de formation pour la
    réalisation des formalités administratives.

Aides pour l'apprenti(e)

  • La Carte Génération : La Région Hauts-deFrance octroie aux apprenti(e)s une carte d’un montant de 200 € utile à l’achat d’équipements
    ou de fournitures.
  • Aides au financement du permis de conduire :
    Chaque apprenti(e) peut prétendre à une aide
    financière de 500 € pour le passage du permis
    de conduire. A cette aide s’ajoute celle offerte
    par la région pour les majeurs (1000€
    maximum, sous conditions).
  • Le Fonds de Solidarité des Apprenti(e)s : Le
    FSA peut être sollicité par tout(e) apprenti(e) et
    vise à répondre à des besoins urgents ou
    exceptionnels pour se loger, se soigner, se
    nourrir, se déplacer ou s’équiper.
  • Transport, Hébergement & Restauration :
    Aides forfaitaires pour l’hébergement
    (4€/nuitée), la restauration (2€ par repas) et le
    transport (jusqu’à 200 € en fonction de la
    distance Domicile/CFA).
  • Autre aide au logement via Action Logement :
    Se référer au site www.actionlogement.fr
  • Autres Tarifs préférentiels : Avec un statut assimilable à celui d’étudiant, l’apprenti(e)
    peut bénéficier de tarifs préférentiels,
    notamment sur les transports (train, bus).
  • Aide Personnalisée au Logement (APL) et
    Prime d’activité (selon la situation)